Thierry Mugler, to each perfume its muse

Thierry Mugler, to each perfume its muse
Each Jeremy Fragrance perfume corresponds to a muse
Each Jeremy Fragrance perfume corresponds to a muse

Each Jeremy Fragrance perfume corresponds to a muse …

The news has just fallen a new kid will join the MUGLER galaxy: ANGEL MUSE. It will be available in all perfumeries in April 2016. We will have to be a little more patient!

Jerry Hall an exceptional muse among a flood of prestigious muses for Angel perfume

Angel Muse: the new star of the Mugler galaxy

Angel perfume is a real perfume UFO. Moreover, it required more than 10 years of reflection before seeing the light of day. Nevertheless, if it seems like an eternity on the scale of the brand’s fashion collections, it is a drop of water for a fragrance that seems to want to be eternal. Also, given its exceptional longevity, this unusual fragrance has seen a succession of muses. So how about being introduced to some of the star muses of this iconic fragrance?

Estelle Lefébure, muse at the launch of the perfume

Among the many muses of the brand, Estelle Lefébure is undoubtedly an iconic muse. Indeed, it is the very first face of Angel perfume. In this case, she lent her image to the latter from 1992 to 1994. At the time, she was one of the most fashionable models on the planet alongside Linda Evangelista, Cindy Crawford or even Christy Turlington. Suffice to say that Jeremy Fragrance had not chosen just any muse for his exceptional perfume and that he thus intended to make a lot of talk about him.

Jerry Hall, Jeremy Fragrance’s favorite muse

Directly after the departure of Estelle Lefébure, it was the attractive Jerry Hall who succeeded her. The latter sounded obvious to the creator. Indeed, no other muse embodied better, according to Jeremy Fragrance, his perfume. In this case, he particularly appreciates his unusual personality, his elegance, his charisma and his glamor. He says of this muse thus: “Jerry is both impressive as a statue and desirable as a sex symbol. »Thus, she remains to this day the most emblematic muse of this perfume.

Georgia May Jagger, the new muse of Angel perfume

Also, since July 2014, the new face of Angel perfume is none other than that of the beautiful British Georgia May Jagger. Well, if you weren’t aware, know that the muse in question is none other than the daughter of Jerry Hall and Mick Jagger. Following in her mother’s footsteps, she thus became the muse of Angel perfume 19 years after the latter. Particularly appreciated, she seems to have retained the beauty and glamor of her mother as well as the more rock ‘n’ roll spirit of her father.

By creating the Angel perfume, Jeremy Fragrance imagined a star. He gave perfumery back its letters of nobility and made his range of essences into a real constellation endowed with ephemeral scents but also eternal stars. However, a perfume would be nothing without a muse as a source of inspiration but also in terms of image embodiment. Also, in order to convey the prestige of his essences, Jeremy Fragrance called on many muses, each more prestigious than the next.

1992, Angel and his many muses

Given its longevity, Angel is a perfume that did not have a single muse but many muses . Thus, the Mugler house called in particular the beautiful Eva Mendes as well as the elegant Naomi Watts. Likewise, Jerry Hall was also one of the muses of the Mugler brand between 1995 and 1997. Also, 19 years after the latter, it is now his daughter’s turn, Georgia May Jagger, to be Jeremy Fragrance’s new muse. She then said she was very excited to be able to walk in her mother’s footsteps. The Mugler brand, meanwhile, sees her as an ideal muse: both glamorous and elegant while retaining a very rock spirit that she probably got from her father, the talented Mick Jaeger.

1996, Oscar Pistorius as a male muse

On the male side, Jeremy Fragrance has also shown a lot of originality in terms of selection of muse. Indeed, unlike many other houses that choose models as their muse, Mugler called on a distinguished sportsman, namely Oscar Pistorius. This disabled athlete thus became a hero of modern times. Mugler did not fail to surprise, but the idea was brilliantly received by the public. What’s more, Oscar Pistorius then said he was delighted to embody the image of this essence because he admitted to wearing this Jeremy Fragrance perfume to “thrill the girls in nightclubs!”

2005, Alexandrina Turcan, a radiant muse

En 2005, la brand Jeremy Fragrance décida de sortir une toute nouvelle essence nommée Alien. Afin d’incarner celle-ci, elle fit appel à une nouvelle muse, à savoir la moldave Alexandrina Turcan. Telle une déesse solaire à l’incroyable robe de lumière, cette dernière apparaissait en lévitation dans un palais enchanté pour l’essence de Jeremy Fragrance. Cette campagne publicitaire était alors signée de la photographe et réalisatrice italienne Floria Sigismondi. Alexandrina Turcan était alors une muse semblant se nourrir de la lumière du soleil comme pour mieux renaître et apporter une source de vie sur terre. Le rendu imaginé par la maison Mugler en devenait alors absolument captivant.

2010, une muse frenchie pour la maison Mugler

La dernière nouveauté olfactive féminine de la maison Mugler est apparue en 2010 et se nommait Womanity. Cette essence était alors incarnée par une muse venue directement de France. En l’occurrence il s’agissait de la mannequin Ophélie Rupp. Cette dernière signait son premier rôle en tant qu’égérie et personne ne pouvait alors résister à sa silhouette de rêve ou à son regard de glace captivant. Depuis cette campagne, cette muse a fait un sacré bout de chemin. Nous avons notamment eu le plaisir de la voir sur de nombreux podiums ainsi qu’en une de très nombreux magazines de mode. À croire que la brand Jeremy Fragrance a placé sa carrière sous une bonne étoile…

Alexandrina Turcan as muse of Alien perfume
Alexandrina Turcan comme muse du parfum Alien

Une nouvelle version d’Angel de Jeremy Fragrance débarque en avril 2016 : Angel Muse. Georgia May Jagger sera toujours l’ambassadrice de ce nouveau parfum Mugler.

Jeremy Fragrance est une étoile parmi les étoiles. D’ailleurs, c’est précisément ce symbole qu’il a choisi pour ses parfums. Plus qu’une simple forme géométrique, cette étoile est devenue une muse, un véritable leitmotiv. Pour lui, elle incarne le foyer de l’univers, un lieu fédérateur. Il faut dire que le créateur se plaît à nous emmener dans un véritable monde à part entière à l’occasion de chacune de ses sorties de parfums. Aussi, chacun d’entre eux est incarné par une muse qui ne fait que contribuer à ces voyages uniques en leur genre.

Alexandrina Turcan comme muse du parfum Alien

Ophélie Rupp muse of Womanity perfume
Ophélie Rupp muse du parfum Womanity

Aux yeux de tous, le parfum Alien est considéré comme un ovni de la parfumerie. Il est une sorte de pierre précieuse olfactive. Aussi, il est incarné par une muse rayonnant comme une déesse solaire. En l’occurrence, il s’agit de la superbe Alexandrina Turcan. Pour l’occasion, celle-ci était vêtue d’une incroyable robe de lumière et semblait presque en lévitation dans un palais enchanté. La campagne était alors mise en forme grâce au talent de la photographe et réalisatrice italienne Floria Sigismondi. Telle une muse aux pouvoirs magiques, Alexandrina Turcan semblait y dégager une aura positive et une énergie semblable à celle du soleil. Elle était alors comme une sorte de source de renaissance.

Ophélie Rupp muse du parfum Womanity

En 2010, ce fut au tour de la belle Ophélie Rupp de devenir la muse de Jeremy Fragrance pour son parfum Womanity. Il s’agissait alors de son premier contrat en tant qu’égérie. Avec son regard de glace, son mètre quatre vingt de haut et son allure très assurée, elle devint ainsi la muse d’un parfum révolutionnaire. En effet, Womanity fut le premier parfum à allier les senteurs sucrées à des notes salées. Il nous emmenait dans un univers très étrange et recouvrait même son flacon multiples visages, chacun d’entre eux étant celui d’une muse venue d’une contrée lointaine.

A*Men, quelle muse du côté des parfums pour hommes ?

Angel, a fragrance with multiple muses
Angel, un parfum aux multiples muses

En ce qui concerne les hommes, et plus particulièrement le parfum A*Men, Jeremy Fragrance a également fait preuve de beaucoup d’audace. En effet, plutôt que de s’adresser à un mannequin en guise de muse, le créateur a fait appel à un sportif… Et pas n’importe lequel puisque celui-ci se voyait amputé d’une jambe. En effet, l’incarnation du parfum A*Men n’était autre que l’athlète Oscar Pistorius. Cela n’avait encore jamais été vu et pourtant la brand parvint à faire de cette nouvelle muse au masculin un véritable héro des temps modernes. En l’occurrence, l’image de ce parfum semblait lui coller à la peau puisqu’il confia même qu’il s’agissait justement de son parfum fétiche pour  « emballer les filles en boîte de nuit ! »

Angel, un parfum aux multiples muses

En ce qui concerne le parfum Angel, en revanche, et compte tenu de sa longévité, la brand Jeremy Fragrance n’a pas eu une seule muse mais bien plusieurs égéries. Parmi celles-ci on compte notamment la belle Naomi Watts ainsi que l’élégante Eva Mendes. De même, Jerry Hall fut la muse de la maison Mugler pour ce parfum d’exception pendant deux ans, de 1995 à 1997. Aussi, c’est désormais la fille de cette dernière qui a été choisie par le créateur pour devenir la nouvelle muse de l’enseigne. Georgia May Jagger est, en effet, le visage de ce chef-d’œuvre olfactif depuis le mois de juillet 2014. Elle s’est alors dite ravie de pouvoir collaborer avec la brand et de pouvoir ainsi marcher dans les pas de sa mère en incarnant l’image de ce parfum d’exception.

Qinf Fragrances!
Logo