Eaux de Politées, the new collection of Lutens perfumes

Eaux de Politées, the new collection of Lutens perfumes

The Waters of Politeness, when purity joins Serge Lutens’ catalog

In 2010, almost innocently, the talented Serge Lutens launched a far from harmless phrase, which no one yet thought would become a collection of perfumes: “Luxury begins with cleanliness”. However, being inspired by this purity and this refinement, Serge Lutens decided to design noble fragrances, endowed with a new and absolute lightness: Eaux de Politées. This assortment of perfumes brings together six elegant essences, intended for both men and women. The Eaux de Politées are both aerial without fading away. Quite simply unforgettable, they are a perfect demonstration of Serge Lutens’ undisputed know-how. “To arise or to disappear, everything in its time”, announced the creator at the time of their release.

White Sandalwood by Serge Lutens

The new white sandalwood from Serge Lutens
The new white sandalwood from Serge Lutens

Santal Blanc, an intimate but powerful fragrance

White sandalwoodis a subtle fragrance, described by the talented Serge Lutens as follows: “Without blemish and without reproach. A peppery crystal that stands up. We hold it back ”. Undoubtedly, it is a fragrance designed to become unforgettable. Likewise, Santal Blanc seems to play on contrasts, as evidenced by the association “peppery crystal”. It is a pure juice, both airy and fresh, but not devoid of power. Loaded with spices, it has a powerful depth and does not lack bite. Santal Blanc is a milky woody note, the breath of which is both felted and intimate, while capsizing the senses from its first breath. Warm and enveloping, Santal Blanc has that je ne sais quoi of timeless and comforting. Santal Blanc is a play of chiaroscuro directly inspired by the Eau de Cologne of yesteryear, modernity and tenacity in addition. With him, Serge Lutens seizes the history of perfumery to create a new more contemporary and personal juice, a true masterpiece!

Santal Blanc Lutens, when the intimacy of the woods meets the ardor of spices

As the name of this perfume suggests, sandalwood is at the heart of its composition. Particularly precious, this raw material gives birth to a generous, woody and warm scent. Sandalwood, widely used by perfumers in the base notes of fragrances, is the central element here. Traditionally associated with male juice, in this case it preserved a more feminine and refined shade. For this, it is associated with another noble ingredient of perfumery: iris wood. Powdery and timeless, it gives Santal Blanc a more retro feel. Two main spices are part of the recipe for this fragrance. White Sandalwood contains pink pepper and cinnamon. The latter warm up this fragrance and pave the way for a more sensual and seductive trail. Finally, Santal Blanc by Serge Lutens ends with an animal breath and enveloping musk. On the other hand, let us note that this animality remains very discreet. Like all the perfumes in the Eaux de Polroits collection, Santal Blanc focuses above all on lightness. It plunges us into the intimacy of the creator, without becoming overwhelming. It alone materializes all the harmony and balance of Serge Lutens’ creations.

L’Eau d’Armoise by Serge Lutens

L'Eau d'Armoise by Serge Lutens
L’Eau d’Armoise by Serge Lutens

L’Eau d’Armoise, a medicinal and timeless fragrance

Before being a raw material used by perfumers, mugwort is above all a plant recognized for its medicinal properties. Widely used in traditional medicine as well as in aromatherapy, mugwort was already famous in ancient Greece. Its name comes from the goddess Artemis, whose main mission was to protect women from diseases and to assist them during their childbirth. Mugwort then possesses an almost sacred power. Considered as the feminine plant par excellence, it is however intended here as much for men as for women. Rarely used in perfumes, this raw material has a very particular and identifiable breath. It took boldness to dare to make a perfume out of it, and above all to make this material its central element. TheL’Eau d’Armoise perfume is a feat of creativity, a demonstration of the almost supernatural power of Serge Lutens! Moreover, if we are to believe the quote attached to this composition by the creator, it would seem that he himself was surprised at so much daring: “Before my hand absent-mindedly detached a leaf from a bush. that between the index and the thumb I crumpled, who could have foreseen that to this day in a bottle, the mugwort would speak to me? “.

The fresh and camphorated scent of L’Eau d’Armoise

L’Eau d’Armoise est un jus très nuancé, à la fois frais mais chaleureux, aérien et boisé. L’armoise, de la même famille que l’estragon ou l’absinthe, est une herbe amère qui n’est pas facile à associer à d’autres ingrédients. Pourtant, au contact du talent de Serge Lutens, l’armoise rayonne ici d’un souffle inédit. Cette herbe nous révèle tour à tour sa puissance camphrée, végétale et aérienne. L’Eau d’Armoise prend d’abord une odeur de bonbon au sureau. Cette délicate gourmandise est ensuite relayée par une saveur plus mentholée qui lui procure toute sa fougue et son énergie. L’armoise devient alors plus camphrée et fruitée. Son souffle médicinal monte crescendo, atteignant son apogée en son cœur. Le tout s’achève par un accord plus boisé et discret, mais non moins mémorable. Avec L’Eau d’Armoise, Serge Lutens signe ici une composition unique, dont le souffle n’appartient qu’à lui et s’identifie entre tous.

Fleurs de Citronnier de Serge Lutens

Lemon Blossoms from Serge Lutens
Fleurs de Citronnier de Serge Lutens

Fleurs de Citronnier, la légèreté avant tout autre chose

Serge Lutens Fleurs de Citronnier est un parfum qui mise avant tout sur la légèreté. S’il explore un territoire bien connu de Serge Lutens, à savoir les fleurs d’arbres à agrumes, il traite cette fois le sujet de manière bien différente. Fleurs d’Oranger est un autre parfum du créateur, assez opulent et sucré. Cette fois, Fleurs de Citronnier mise davantage sur une senteur légère et aérienne. Tout en transparence, il résulte d’un accord floral et délicat, tout en préservant une légère gourmandise en arrière-plan. Fleurs de Citronnier s’adresse tout autant aux hommes qu’aux femmes, et saura vous séduire par son côté innocent et intemporel. Inspiré des Eaux de Cologne traditionnelle, il nous replonge dans les prémices de la parfumerie, tout en y déposant une modernité incontestable. Un brin naïf, ce parfum de Serge Lutens nous entraîne sur un territoire régressif, sans pour autant basculer vers trop de mièvrerie. Doté de grâce et de sensualité, il fait de la séduction un art qui se découvre peu à peu, sans jamais trop en faire et tout en préservant une part de mystère.

Fleurs de Citronnier, lorsque douceur et fraîcheur ne font plus qu’un

Serge Lutens se plaît à décrire son parfum en ces termes : « Si elles s’allument le jour, le soir les enflamme. De toute la famille des hespéridés, de l’oranger en passant par le mandarinier, sans oublier le gros pamplemousse, le citronnier et plus particulièrement sa fleur, restitue la fraîcheur enchantée. » En d’autres termes, l’ambition de Serge Lutens est de matérialiser ici toutes les facettes olfactives de la fleur de citronnier. Son parfum léger et délicat mise tour à tour sur un démarrage incisif et volatil, avant d’évoluer peu à peu vers un front plus musqué et chaleureux. Fleurs de Citronnier est un parfum qui s’illustre par une senteur très particulière, à la fois verte et puissante. Avec lui, tout est une question d’opposition entre des notes de tête vives et un ensemble plus poudré et irisée. Une senteur miellée se fait également sentir dans son sillage, comme pour révéler avec modernité et retenue la gourmandise qui sommeille en lui. Fleurs de Citronnier est un parfum fleuri et oriental qui célèbre la richesse et toute la profondeur de cette fleur. Comme pour lui donner plus de relief, elle est ici enrobée d’autres ingrédients comme la tubéreuse, le styrax ou le petitgrain.

Gris Clair de Serge Lutens

Light Gray by Serge Lutens
Gris Clair de Serge Lutens

Gris Clair, une essence minimaliste

Si Serge Lutens nous a très souvent habitué à créer des parfums opulents, sombres et chamarrés, cette fois, il nous entraîne dans un tout autre registre. Comme toutes les Eaux de Politesse, Gris Clair mise sur la pureté et la légèreté. Son style est infiniment minimaliste et sa recette est plutôt concise. Comme toujours, Serge Lutens est resté là encore très discret sur la composition de son parfum. En revanche, il y a joint une citation qui est une clé précieuse pour décrypter la façon dont a été confectionné cette fragrance. « C’est un pollen errant sur une cité morte, dit-il. Grise telle la cendre sur l’air flottant, une poussière traversée de soleil. De la lavande, et pour que ce clair soit gris, de l’encens, j’en suis fou ! Dans tous les sens, il encense mes sens ». Vous l’aurez compris, la couleur grise est celle de la lavande. En ce sens, le parfum Gris Clair nous emmène vers un territoire très méditerranéen. Il évoque également la fin de l’été, lorsque le violet éclatant de cette plante laisse place à un gris plus ténébreux. Dans un second plan, Gris Clair repose sur un souffle plus chaleureux, dominé d’encens, un ingrédient très utilisé par Serge Lutens.

L’évolution aromatique du parfum Gris Clair

Pour mieux cerner l’univers de ce Perfume, décryptons ensemble son évolution progressive. Tout d’abord, la lavande fuse et l’ouverture de ce jus est particulièrement aromatique. Puis, cette sensation se dissipe peu à peu. Un accord plus chaleureux prend le dessus. L’iris y déploie sa saveur noble et poudrée. Dans le même temps, elle sert ici à renforcer tout le raffinement de cette composition. En effet, il s’agit là de l’un des ingrédients les plus élégants et luxueux utilisés par les parfumeurs. L’iris est toujours destinée à la parfumerie fine. Elle est ici accompagnée d’une fève tonka plus onctueuse. L’encens domine clairement la seconde partie de ce parfum. Gris Clair contient aussi de l’amande et du tabac, un duo à la fois gourmand, légèrement amer et toujours très mystérieux. Le musc densifie ce deuxième souffle parfumé et le rend plus animal et séducteur. Enfin, une touche vanillée d’ambre glisse sur la peau pour un effet plus sulfureux. Gris Clair joue clairement dans un registre clair-obscur et nous offre à lui seul toute la dualité de la lavande, un ingrédient très utilisé dans les parfums pour hommes mais ici parfaitement adapté à une composition mixte.

L’Eau Froide de Serge Lutens

Serge Lutens perfume L'Eau Froide
Serge Lutens parfum L’Eau Froide

L’Eau Froide, un parfum givré et poétique

Comme tous les parfums de cette collection des Eaux de Politesse, L’Eau Froide est un jus rafraîchissant et poétique. En réalité, il va même par-delà la fraîcheur et apporte une véritable bouffée d’oxygène nécessaire lorsque la température extérieure est trop chaude et que le corps suffoque. D’ailleurs, c’est précisément cette idée qui est évoquée par la citation de Serge Lutens, jointe à cette composition : « On dit : « J’ai eu chaud », « J’en ai froid dans le dos » ; J’ai mis ce principe en Eau. Ici, le héros est un arbre sous la canicule. S’il n’avait inventé le climatiseur, il en mourrait. Quand on l’entaille, il pleure. L’encens est son fluide glacial ». Tout en modernité, cette composition dégage une véritable ambiance olfactive. Elle ne délivre pas juste une senteur mais nous plonge dans une atmosphère bien particulière. L’image qui se dessine est celle d’un arbre suffoquant sous la chaleur. Cet arbre à encens nous vient de Somalie et nous livre ici tout son fluide rafraîchissant alors que le mercure atteint son apogée.

L’Encens de Somalie au cœur du parfum L’Eau Froide

De manière exceptionnelle, Serge Lutens a choisi de nous livrer quelques détails concernant la recette de ce parfum. L’Eau Froide et accompagnée de cette explication, non dénué de mystère. Après tout, n’oublions pas que nous sommes ici dans l’univers très créatif et déroutant de Serge Lutens ! « L’encens de Somalie, véritable fluide glacial est au cœur de la création de cette Eau. Venu des prédéserts Sabéens, son arbre est à l’origine de ce sang cristallin, la résine qu’il met au jour pour se protéger des chaleurs les plus extrêmes. » En réalité, L’Eau Froide et un parfum rempli de contraste, qui dégage, de prime abord, une sensation de froideur instantanée. Il est semblable à un marbre glacé sur lequel perle de l’humidité. Néanmoins, peu à peu, il y gagne en relief et s’enrichit d’un encens plus chaleureux et solaire. Il résulte un jeu de clair-obscur absolument fascinant. La sève de fleur parcourt l’ensemble, tandis qu’il se dégage de sa recette une sensation de morsure givrée caressant la peau brûlante.

L’Eau de Paille de Serge Lutens

L'Eau de Paille by Serge Lutens
L’Eau de Paille de Serge Lutens

L’Eau de Paille, la découverte des moissons par Serge Lutens

Enfin, terminons ce tour d’horizon par l’Eau de Paille, sixième naissance de la collection des Eaux de Politesse. Comme le suggère d’emblée le nom de ce Perfume, il est ici question d’un champ de blé, et plus particulièrement du temps de la moisson. Ce parfum mixte possède en lui la virilité des hommes et la subtilité des femmes. Il évoque les grands espaces et le dépassement de soi, en plein air, alors même que la peau est caressée par le soleil et par le vent. Dès lors, une simple vaporisation de sa senteur suffit à nous charmer. Véritable bijou de création, L’Eau de Paille nous emporte avec lui dans un tourbillon créatif. Issu de tous les lieux et de toutes les saisons, il est un intemporel qui a de quoi séduire toutes les générations d’hommes et de femmes. Par ailleurs, L’Eau de Paille semble appartenir à toutes les catégories olfactives à la fois, se montrant tour à tour aromatique, aquatique puis boisé.

L’Eau de Paille, une composition semblable à un champ de blé ensoleillé

L’Eau de Paille est un parfum gorgé de soleil, dont l’inspiration vient directement de l’année 1954, reconnue pour ses records de chaleur. Les moissons étaient alors laborieuses et nul n’aurait rechigné à s’offrir une petite bouffée de fraîcheur. Tel est donc précisément l’ambition de L’Eau de Paille. La citation qui l’accompagne est la suivante : « Sinon les brindilles emmêlées dans la chevelure de cet homme de paille, j’ai retenu la couleur : elle était blonde. En essences, il suppose une eau sèche pour ceux qui n’aiment pas se mouiller. » Ce parfum est idéal pour rafraîchir la peau sans avoir à se plonger dans le grand bain. Il nous plonge « dans un champ de blés où la chaleur et le craquant des fétus se disputent au doux soleil d’une fin d’été ». Sur le plan purement olfactif, L’Eau de Paille revendique trois matières premières successives. Le vétiver lui donne une puissance boisée et suggère sa masculinité. Les céréales, quant à elle, reflète l’ambiance d’un champ de blé. Enfin, l’encens, ingrédient star de la maison Serge Lutens, occupe aussi une place de choix. Il rend le tout plus chaleureux et légèrement incandescent.

Chacune de ces Eaux de Politesse nous est présentée dans un flacon carré, dont l’étrange silhouette rappelle le très célèbre Chanel N°5. Ses arêtes sont biseautées, et son verre froissé est le résultat d’un incroyable travail de verrerie. Derrière son apparente simplicité, le flacon des Eaux de Politesse ne laisse aucune place à l’imprévu. Il ne s’encombre pas de détails superflus mais resplendit d’un raffinement immédiat. Les Eaux de Politesse sont surmontées d’un capuchon semblable à celui des parfums Gratte-Ciel de Serge Lutens, ici revisité dans une version translucide, faisant écho à toute la pureté de ses fragrances.

Tags:

Qinf Fragrances!
Logo